Astuce avec le POS : peut-on le laisser ? L’avocat répond

La Cucina Italiana

Dîner au restaurant, pas d’argent en poche, mais la carte oui, et nous voulons laisser un pourboire au serveur. Vous pouvez laisser un pourboire au pos (à condition que le lieu dispose d’un point de vente) ? «Oui, c’est possible, mais ce n’est pas conseillé : c’est trop artificiel, et le serveur risque de se retrouver sans rien en poche.» prévient immédiatement Rosanna Cafaro, avocat en cassation de Lecce et juge honoraire au Tribunal de Brindisi. «La raison en est que laisser le pourboire au point de vente nécessite une série d’opérations fiscales et bancaires qui, malheureusement, n’apportent pas la certitude que cet argent va effectivement au salarié», précise l’avocat.

Astuce avec le PLV : comment ça marche

Les opérations sont différentes. «Le restaurateur devrait classer une partie du montant payé par le client pour payer la facture comme un « pourboire » pour l’employé. Après l’avoir séparé, vous devez l’ajouter au chèque de paie de l’employé. La même chose se produirait si vous laissiez le pourboire au point de vente en effectuant un paiement supplémentaire après la facture en indiquant « cadeau » comme motif.: le restaurateur devra en tout cas verser ultérieurement le montant dans l’enveloppe du salarié », précise l’avocat Cafaro. «Par ailleurs, selon la dernière loi de finances, dans les deux cas, le salarié doit payer une taxe de 5% sur le montant du pourboire» précise l’expert en mentionnant les nouvelles règles. En particulier, comme il l’explique, la fiscalité est prescrite l’une des dernières mesures adoptées pour lutter contre l’évasion fiscalequi a instauré cette taxe de substitution de 5 % sur les pourboires perçus par les salariés des secteurs de l’hôtellerie et de la restauration (et donc des salariés des hôtels, restaurants et bars).

Comment être sûr que le montant va bien au salarié

«Sommes-nous sûrs qu’un restaurateur, même de bonne foi, pense à faire toutes ces opérations et est prêt à suivre ce processus pour laisser un pourboire à un serveur ?» souligne l’avocat. Le fait est que nous n’en sommes pas sûrs. Malheureusement, nous ne sommes pas non plus sûrs de bien d’autres choses : aussi inexact que cela puisse être, par exemple, il n’est pas rare – surtout en été – que du personnel soit embauché illégalement, et nous ne pouvons pas non plus le savoir. Cependant, si le serveur à qui nous souhaitons donner un pourboire n’a pas de contrat régulier, le restaurateur ne peut pas lui verser le montant figurant sur sa fiche de paie. «Il s’agit malheureusement d’une réalité très répandue, qui ne doit certainement pas être applaudie, mais à considérer», poursuit l’avocat Cafaro.

Pourboires à l’ancienne

«Si l’on veut gratifier un serveur serviable et professionnel, laisser un pourboire au point de vente n’est donc pas le moyen le plus efficace», poursuit l’expert. «À moins que l’argent soit remis directement entre les mains du serveur, à l’ancienne, il n’y a malheureusement aucune certitude quant à la destination du montant.», observe encore Cafaro.

Quel pourboire devriez-vous donner ?

Il est important, ajoutons-nous, que le pourboire soit approprié : en Italie, il n’est pas obligatoire, mais l’étiquette pour ceux qui souhaitent en sortir a quelques des règles pour ça aussi. Si le service n’a pas été satisfaisant, rien n’est laissé pour compte, 10 pour cent s’il est médiocre, 15 pour cent s’il est satisfaisant, voire jusqu’à 20 pour cent s’il est excellent. Bref, si vous voulez être gentil, ne soyez pas gourmand.

Autres articles de La Cucina Italiana qui pourraient vous intéresser

-Restaurant sans PLV, ils ne peuvent pas payer ? L’avocat répond
-Peut-on quitter le restaurant sans payer (et manger) ?
-Combien de temps peut-on rester assis au bar (ou au restaurant ?)
-Pas de présentation au restaurant, dois-je payer ?
-Code vestimentaire au restaurant : est-ce légal ?
-Peux-tu enlever ta veste au restaurant ? L’expert répond
-Enfants au restaurant : l’entrée peut-elle être interdite ?
-Conseils : comment gérer dans les restaurants et au-delà
-Dégâts subis au restaurant : qui paie ? L’avocat répond
-Comment appeler le serveur du restaurant (et ce qu’il ne faut pas faire)
Ronan Il Quadrifoglio
Ronan Il Quadrifoglio

Ronan, rédacteur pour Il Quadrifoglio, marie sa passion pour la cuisine italienne à un style rédactionnel riche et captivant. Expert en tendances culinaires, ses articles offrent une immersion gustative unique, faisant de chaque plat une histoire à découvrir.