Davide Zambelli et la cuisine de montagne : interview et recette

Davide Zambelli et la cuisine de montagne : interview et recette

«Je suis Davide Zambelli, médecin du Trentin et amoureux de la montagne. Ma devise est « Je n’ai jamais cuisiné en silence”». C’est ainsi que le jeune blogueur gastronomique du Trentin se présente sous l’acronyme de Saveur de montagne, diffusée sur la chaîne 33 de Food Network, tous les dimanches à 13h. « Quand ils m’ont demandé de créer une émission en toute autonomie, dans le but d’amener à la télévision l’air que l’on respire sur les réseaux sociaux, j’ai dit : « Euh, maman, j’y arriverai ? ». J’ai accepté le challenge et je suis content car ils font partie du top 10 des programmes les plus suivis, proche de celui de Csaba dalla Zorza !».

De YouTube au chalet d’altitude

Pour ceux qui ne le connaissent pas Davide Zambelli, 26 ans fin mai, passionné de cuisine depuis tout petit, a remporté le prix 2017 Test du cuisinier sur Rai1 ; à partir de ce moment, il a décidé de se concentrer sur le web et d’investir la somme des gains dans une chaîne YouTube où il dispense des recettes depuis des années. « J’ai commencé par les génériques, puis j’ai réalisé qu’il fallait me distinguer de tout le monde, alors j’ai pensé à ce que j’entendais constamment de la part d’amis et de followers : « Wow, tu vis dans un endroit enchanté, à la montagne à 1 500 mètres ! » . C’est là que l’idée de Saveur de montagne «que j’ai tourné à l’intérieur du chalet d’un ami à 15 minutes de chez moi». D’où le partage de saveurs chaleureuses liées à tout l’univers « montagne » : pizzoccheri, viandes trop cuites, comme le goulash, nombreuses infusions naturelles, strudel aux pommes. «Avec moins de matières grasses et une grande attention à l’absence de gaspillage, pour sublimer le produit sans en altérer la consistance».

Des shots à faire soi-même pour des recettes traditionnelles revisitées

Davide est décontracté en vidéo, bien qu’il se soit filmé avec deux caméras. Et en attendant, il cuisine. La plus grande difficulté a été de « savoir gérer les outils de tournage, comme contrôler le micro, la mise au point de la caméra vidéo, et en même temps préparer un bon plat et l’expliquer avec un discours sensé », avoue-t-il en riant. « Une fois, en pleine cuisson d’un plat, la lumière s’est éteinte, je ne savais pas si je devais faire attention au brunissement ou au fait qu’on ne voyait plus rien ! ». Inconvénients mis à part, la mission de Davide dans la cuisine d’altitude est accomplie, car ses recettes en vidéo sont claires et ont un vrai goût montagnard. Avec quelques modifications très personnelles. « J’aime privilégier l’innovation de la tradition, donc des plats montagnards revisités, comme la bruschetta à base de rösti, la crème de haricots cannellini au citron pour la carne salada de la haute Garde, ou encore un tartare de bœuf ou une bresaola ». Et encore, un filet de truite fusion, coriandre, gingembre confit dans une daube au safran. Bref, « j’ai voulu rajeunir le concept de cuisine de montagne en essayant de l’enrichir à ma façon ». Voici donc une recette facile à reproduire que Davide propose pour un apéritif agrémenté d’une bulle montagnarde.

La recette des tourtes aux choux de Davide Zambelli

Ingrédients pour 20 galettes
500g de farine
1 oeuf
50 g de saindoux (ou d’huile de graines)
200g env. eau chaude
Pincée de sel
Pour la farce
2 choux verts
6 pommes de terre
5 C de pecorino ou de parmesan
Pincée de cannelle

Méthode
Commencez par la pâte folle en ajoutant l’eau, l’œuf et le sel à la farine. Pétrissez-le et laissez-le reposer. Blanchir le chou et le couper en lanières, faire bouillir les pommes de terre et les écraser à la fourchette que vous ajouterez au chou, avec du sel, du poivre, du parmesan râpé, autrefois on utilisait de très vieux fromages, ou un pecorino de montagne ou tout ce que vous préférer. Et la cannelle qui va très bien avec. Étaler la pâte et former des disques, ajouter la garniture et pizzater la pâte sur les bords pour créer une étoile. Cuire à 180° pendant 30 minutes. Dégustez-les nouées avec un peu de légumes à côté ou à l’apéritif.

Ronan Il Quadrifoglio
Ronan Il Quadrifoglio

Ronan, rédacteur pour Il Quadrifoglio, marie sa passion pour la cuisine italienne à un style rédactionnel riche et captivant. Expert en tendances culinaires, ses articles offrent une immersion gustative unique, faisant de chaque plat une histoire à découvrir.