La révolution tranquille de Tortellante devient un podcast

La Cucina Italiana

«Vous pouvez changer la vie des gens un tortellini à la fois». C’est avec cette philosophie qu’il continue La révolution tranquille du Tortellante, le laboratoire d’habilitation thérapeutique de Modène où jeunes et adultes autistes apprennent à produire des pâtes fraîches artisanales. Aujourd’hui, en effet, le projet qui le voit à l’avant-garde Chef Massimo Bottura avec sa femme Lara Gilmore est devenu un baladoréalisé par Chora moyenne de Mario Calabresi avec le soutien de MINIpartenaire narrateur de Tortellante.

«Le lien entre MINI et la Tortellante a un double fil conducteur: d’une part, la similitude entre la marque britannique, qui est née comme la plus petite voiture et utilise intelligemment l’espace, et les tortellini, l’un des « objets » petits dans la cuisine; de l’autre le thème de l’amour : la cuisine est un geste d’amour et l’amour a toujours été l’un des protagonistes des campagnes MINI», a-t-il expliqué lors de la conférence de presse de présentation du podcast Roberto Olivi, directeur des relations institutionnelles et de la communication BMW Italie.

La révolution tranquillele balado

En épisodes de podcast, disponibles sur toutes les plateformes audio libre (Spotify, Pomme
Podcast, Spreaker, Google Podcasts), on raconte comment à première vue un tortellini peut sembler quelque chose de simple. Rien de plus faux : en Émilie, surtout à Modène, les tortellini incarnent de grands pouvoirs. Cela peut changer la vie de dizaines de personnes autistes et de leurs familles.
narrateur du podcast est l’auteur Henri Brizziqui raconte l’histoire de la Tortellante, à travers différents points de vue : celui de son fondateurscelle de la les mecs qui ferment les tortellinis, celle de rezdore (c’est-à-dire les dames modénaises qui détiennent le savoir-faire des pâtes fraîches) et, enfin, celle de personnel scientifique.

De gauche à droite : Silvia Panini ; Christian Lattuada; Erica Coppelli; Mario Calabresi; Henri Brizzi; Roberto Olivi

Le but de Tortellante

« Nous voulons transformer le handicap en une ressource pour la société », a expliqué Lara Gilmore lors de la conférence de presse de présentation du podcast. «Pour nous, les tortellini sont un moyen de communication et c’est la démonstration que savoir faire, c’est la liberté», a-t-il ajouté. A la base du projet, en effet, il y a trois mères – Chapeaux Erica (Président tortellini), Silvia Panini (vice-président tortellini), Lara Gilmore (co-fondateur Tortellante)- unis par le grand désir de donner un avenir aux enfants touchés par des problèmes du spectre autistique. Et avec le podcast, faire connaître cette réalité au plus grand nombre, « dans l’espoir qu’un jour ce projet vertueux devienne un modèle reproductible ».

«Tortellante est un projet avec un très haut niveau de professionnalisme et de soin», a-t-il commenté Mario Calabresi, PDG et fondateur de Chora Media. « Il n’y a pas que le signalement d’un problème, mais aussi une réponse. Je pense que c’est un modèle fondamental à reproduire pour donner des réponses à une condition dans laquelle les familles sont laissées seules. C’est un moyen de développer des compétences, de la fierté et une chance pour l’avenir. »

Ronan Il Quadrifoglio
Ronan Il Quadrifoglio

Ronan, rédacteur pour Il Quadrifoglio, marie sa passion pour la cuisine italienne à un style rédactionnel riche et captivant. Expert en tendances culinaires, ses articles offrent une immersion gustative unique, faisant de chaque plat une histoire à découvrir.