Les 50 meilleurs restaurants du monde : annonce du classement 2024 pour les positions 51 à 100

World’s 50 Best Restaurants: announcing the 2024 rankings for positions 51-100

Les 50 meilleurs restaurants du monde 2024sponsorisé par S.Pellegrino & Acqua Panna, a dévoilé le très attendu classements de l'élite culinaire mondiale, allant du n°51 au n°100. Ce dévoilement précède le prochain cérémonie de remise des prix prévue le 5 juin à Las Vegas.

Dans une liste soigneusement organisée, 1 080 experts exigeants du monde gastronomique, composé de journalistes gastronomiques, de chefs de renommée mondiale et de gourmands, ont voté. La compilation qui en résulte présente une gamme éclectique d'établissements de restauration sur les six continents.

UNE PLONGÉE PROFONDE DANS LES CHIFFRES

Le roster de 51 à 100 compte une douzaine de débutants originaires de onze villes disparates, s'étendant de Berlin à Mumbai, de Séoul à Sydney, représentant des destinations gastronomiques dans 23 territoires à travers le monde.

La répartition continentale révèle une riche diversité culinaire : 13 établissements de Asie23 de L'Europe six de Nord Amériquecinq de Sud Amériqueavec un chacun des Milieu Est, Afriqueet Océanie. Il convient de noter la remontée de l'Italien Atelier Moessmer Norbert Niederkofler à la 52ème placetandis que compatriote Le Calandre à Rubano (Padoue) assure la 51ème position. L'Europe  revendique six nouvelles entrées, dont Coda de Berlin (n°62) et Bozar de Bruxelles (n°63), entre autres.

France est en tête du peloton avec quatre entrées supplémentaires, dont Flocons de Sel de Megève (n°76) et Alléno Paris Au Pavillon Ledoyen de Paris (n°79). Allemagne compte quatre représentants, les Munichois Ernst (n°75) et Tantris (n°88) faisant des apparitions notables. Espagne en apporte trois, dont Enigma de Barcelone (n°59) et Mugaritz de Saint-Sébastien (n°81).

Les nouveaux arrivants marquants de l'Asie notamment Masque de Mumbai (n°78), Mosu de Séoul (n°86) et Onjium (n°96). Japon attire l'attention avec Narisawa (n°56) et Sazenka (n°93) de Tokyo, tandis que La Chine Fu He Hui de Shanghai (n°69) fait forte impression.

Amérique du Nord voit des entrées louables de Smyth de Chicago (n°90) et de Fauna du Mexique à Valle de Guadalupe (n°100). Sud Amérique compte dans ses rangs Leo de Bogotá (n°53) et Lasai de Rio de Janeiro (n°58).

Dans le Pacifiquel'Australien Saint Peter à Sydney (n°98) se démarque, représentant les prouesses culinaires du continent.

« Le classement complet de cette année incarne le paysage gastronomique mondial, » remarques William Drew, Directeur éditorial des 50 meilleurs restaurants du monde. « Avec des établissements répartis sur six continents, nous sommes ravis de présenter une pléthore de nouveaux venus laissant une marque indélébile. dans le monde culinaire

© Tous droits réservés

Ronan Il Quadrifoglio
Ronan Il Quadrifoglio

Ronan, rédacteur pour Il Quadrifoglio, marie sa passion pour la cuisine italienne à un style rédactionnel riche et captivant. Expert en tendances culinaires, ses articles offrent une immersion gustative unique, faisant de chaque plat une histoire à découvrir.