Les districts agroalimentaires italiens atteignent un nouveau record

Italian agri-food districts hit a new record

De l’analyse du Observatoire des districts agroalimentaires italiensorganisée par le Département de Recherche et d’Études de la banque Intesa Sanpaolo, une tendance positive se dessine au premier semestre 2023 (+5,3% sur un an), s’élevant à plus de 13 milliards d’euros d’exportations. Ce résultat inclut également un effet prix important: l’augmentation estimée des prix à l’exportation pour plus de 50 districts surveillés est de +9%.

VITICULTURE

Le secteur du vin est le fer de lance des graphiques de valeur des exportations, se vantant d’environ 3,3 milliards d’euros au premier semestre 2023 (+1,4% sur un an). Les acteurs clés tels que les Vins des Langhe, du Roero et du Monferrato font preuve de résilience (+0,7%), tout comme le Prosecco de Conegliano-Valdobbiadene (+4,2%). En revanche, les régions viticoles de Vérone (-1,2%) et les vins des collines de Florence et de Sienne (-7,8%) affichent un ralentissement.

PÂTES ET BOULANGERIE SUCRÉES

Le secteur des pâtes alimentaires éclipse les 2,1 milliards d’euros (+10,1% sur un an), propulsé par des stratégies de prix dynamiques (+8,4%). Des performances positives sont notées dans toutes les régions de cette chaîne, avec une croissance de +9,1% pour les confiseries d’Alba et Cuneo, une hausse de +10,3% pour le segment des pâtes de Napolitan Food et une hausse de +3,2% pour les confiseries et pâtes de Vérone.

SECTEURS AGRICOLES

La chaîne de valeur agricole enregistre un léger repli au premier semestre 2023, proche des deux milliards d’euros (-2,8%). Cette baisse est attribuée à la réduction de la consommation due à inflation et événements climatiques défavorables impactant les rendements. Une exception à cette tendance est observée dans le Secteur horticole et fruitier en Romagnequi connaît une croissance louable de +17% malgré les inondations dévastatrices de mai.

CONSERVES

Le secteur Conserves affiche des résultats solides, atteignant 1,5 milliard d’euros (+15,4%). Des accélérations notables sont observées dans le secteur alimentaire de Parma (+28,4%), ainsi que dans le secteur alimentaire napolitain (+11%), et dans l’horticulture et les conserves de Foggia (+29,3%) ainsi que dans les conserves de Nocera (+16,3%). Avellino Food termine le semestre avec une légère hausse (+0,6%).

VIANDES & CHARCUTERIES

Le secteur de la Viande et Charcuterie affiche une dynamique positive, les sept départements contributeurs dépassant 1,2 milliard d’euros d’exportations (+10% sur un an). Les viandes de Vérone affichent une performance remarquable avec une croissance de +23,4%, en rebond après l’épidémie aviaire de 2022. Charcuterie de Modène réalise également une bonne performance (+7,4%), aux côtés Charcuterie de Parme (+15,4 %) et la Charcuterie du Haut Adige (+13,2 %). A l’inverse, les Viandes et Charcuteries de Crémone et Mantoue enregistrent une baisse (-6,7%).

LAITIER

Le secteur laitier connaît un ralentissement mais reste en territoire positif, approchant les 1,2 milliards d’euros d’exportations (+4% sur un an). Mozzarella di Bufala Campana IGP continue de susciter une notoriété internationale (+13,4%).

CAFÉ

Parmi les districts de café, qui contribuent collectivement à 700 millions d’euros d’exportations (+8,6%), la croissance du secteur du café se démarque. Secteur Café et Confiserie de Naples (+19%). Café, confiserie et chocolat de Turin – premier district de cette chaîne – atteint 445 millions d’euros d’exportations (+7,6%), tandis que Le café de Trieste enregistre une hausse plus modérée à +3,7%.

HUILE D’OLIVE

Le secteur de l’huile d’olive conclut le semestre avec une hausse de +4,1%, attribuée aux solides performances de Tuscan Oil (+3,9%) et du secteur pétrolier de Bari’s Oil and Pasta (+43,8%). Cela compense la baisse du pétrole de l’Ombrie (-11,6%). Les marchés internationaux connaissent une forte hausse des prix de production (+21% sur le semestre), tiré principalement par la reprise de la production italienne dans les Pouilles, qui représente la moitié du total national et a augmenté de +50% par rapport à l’année précédente.

RIZ

Les deux districts constituant le Filière riz continuer à se développer sur les marchés étrangers. Exportations de Riz Verceil augmenté de +24,1%, et Riz Pavie de +16,7%. La crise climatique a impacté négativement les rendements (estimés en moins de 15 % pour 2023), tandis que les tensions sur les prix restent fortes (+12 % de coûts de production pour la meunerie sur les marchés extérieurs).

PÊCHERIE

Le quartier de la pêche de Polesine et Venise reste quasiment stable, avec une croissance des exportations s’établissant à +2,3%.

MARCHÉS PRINCIPAUX

L’Allemagne réaffirme sa position de principal partenaire commercial pour les produits des districts agroalimentaires italiens. Malgré un ralentissement, les exportations vers l’Allemagne au premier semestre 2023 ont été positives (+7,9%), portées principalement par les produits agricoles (+2%), les vins (+8,3%) et les conserves (+15,6%). Ventes au États-Unis connaît une baisse (-2,9%), notamment dans les vins (-10,4%) et les produits laitiers (-3,2%). Notamment, les exportations vers France ont connu une hausse substantielle (+12,3%), propulsée par le vin (+26,8%) et le café (+29,6%), tandis que les exportations vers le Royaume-Uni est en hausse de +11,7%, portée par les conserves (+26,4%) et les pâtes & conserves (+15,4%).

Parmi les économies émergentesconstituant environ 20% des exportations totales des districts agroalimentaires italiens, une croissance notable est observée dans Pologne (+12,5% sur le semestre) et Roumanie (+19,1%). Au cours de la période considérée, il y a eu une forte reprise des flux d’exportation vers Russie (+12,6%), tandis que les ventes à Chine a continué de baisser (-8,6%).

© Tous droits réservés

Ronan Il Quadrifoglio
Ronan Il Quadrifoglio

Ronan, rédacteur pour Il Quadrifoglio, marie sa passion pour la cuisine italienne à un style rédactionnel riche et captivant. Expert en tendances culinaires, ses articles offrent une immersion gustative unique, faisant de chaque plat une histoire à découvrir.