Peut-on utiliser les services du bar sans consommer ?

La Cucina Italiana

Peut-on utiliser les services du bar sans consommer ?

« La loi, bien que datée, est claire : le TULPS (Texte consolidé des lois sur la sécurité publique, publié en 1940, ndlr), dit que les exploitants ne peuvent refuser l’utilisation des toilettes qu’aux clients de leur établissement» dit l’avocat Presicce.

Comment fonctionne la consommation d’alcool obligatoire

La réponse est donc non : «L’exploitant n’a aucune obligation de permettre l’accès aux toilettes de ses locaux à toute personne non client.» précise encore l’avocat Presicce. Et puis il précise : «Cependant, il n’est pas nécessaire de s’asseoir, de commander ou de prendre un minimum de boisson pour pouvoir aller aux toilettes : idéalement, il suffit d’acheter une friandise.». En bref, ce qui compte, c’est que si vous avez un besoin urgent d’aller aux toilettes dépenser de l’argent pour une boisson ou un produit à emporter. La raison pour laquelle l’exploitant ne peut même pas imposer une redevance, même symbolique, à toute personne qui demande à utiliser les toilettes de son établissement alors qu’elle n’est pas client: quelque chose qui s’est produit (et qui arrive) et qui a coûté de très lourdes amendes à ceux qui l’ont fait.

Ce que dit la loi sur l’utilisation des services dans les établissements publics

Des affaires qui ont fait jurisprudence, ainsi qu’une sentence du TAR Toscane de 2010 qui a annulé une résolution du conseil municipal de Florence qui obligeait les établissements publics à permettre à toute personne qui en faisait la demande d’utiliser les toilettes. « L’utilisation des toilettes dans les établissements publics est un service privé rendu aux clients et non un service public à la disposition des passants.» écrivait alors le TAR. «A cette occasion, le Tribunal Administratif Régional a estimé que rendre les toilettes publiques était trop contraignant pour les exploitants et a donc annulé la décision de la Commune. En fait, si beaucoup de gens se posent cette question, c’est parce qu’il y a souvent un manque de toilettes publiques dans les villes », observe encore l’expert.

Quand c’est obligatoire dans un bar (ou restaurant…)

Cependant, il existe également des règles très précises que l’exploitant est tenu de respecter concernant les toilettes : «Tout d’abord, dans tous les endroits dotés de sièges, les toilettes doivent toujours être là.: un seulement s’il y a jusqu’à 30 places, deux (un pour les hommes et l’autre pour les femmes) s’il y a 30 à 50 places et ainsi de suite. En fait, les seuls commerces qui ne sont pas tenus d’avoir des toilettes pour leurs clients sont ceux qui proposent des plats à emporter. En outre – conclut l’avocat Presicce – un gestionnaire ne peut jamais refuser son utilisation au client, sauf s’il existe une raison justifiée qui pourrait être, par exemple, une faute ».

Autres articles de La Cucina Italiana qui pourraient vous intéresser

  • -Restaurant sans PLV : pas de cash, pas de dîner ?
  • -Restaurant sans PLV : puis-je repartir sans payer ?
  • Toast divisé en deux : la surtaxe est-elle légale ?