Poulet rôti : 5 erreurs à ne pas faire

La Cucina Italiana

La poulet rôti c’est un de ces plats peu considérés, mais qui donnent une grande satisfaction. Le poulet, pour commencer, fait partie des viandes dont les enfants raffolent. Soi cuit au four puis, la peau devenant croustillante, et accompagnée de pommes de terre, elle devient l’aliment préféré de tous. Faire un bon poulet rôti en demande cependant Attention: il ne suffit pas de le mettre dans une casserole et de l’oublier au four. Le faire est susceptible de brûler la peau et d’avoir une viande sèche et filandreuse, pratiquement immangeable. Le poulet rôti parfait, en revanche, en a un viande tendre et succulenterecouvert de une croûte dorée et parfumée. Si vous le souhaitez, faites cuire les pommes de terre nouvelles dans la même poêle pendant une heure avec un filet d’huile en les remuant de temps en temps pour qu’elles cuisent de chaque côté. Vous rendrez votre plat encore plus appétissant.

Choisissez le poulet

S’agissant d’un plat aux saveurs simples et peu élaborées, le choix de matière première est critique. La meilleure option serait de trouver un poulet élevé en plein air, libres de se promener partout et nourris avec une alimentation de qualité : celle de la ferme hors de la ville, si l’on peut dire. Trouver un Poulet élevé en plein air, vivant en ville, est malheureusement une entreprise plus singulière que rare. Contactez alors votre boucher de confiance : il saura vous recommander un produit le plus authentique possible, complété par des certifications de qualité. N’ayant pas de boucherie à proximité, vous pouvez compter sur la gamme de viandes de fermes biologiques de votre supermarché préféré.

La peau est-elle mangée ou non ?

C’est sans aucun doute la partie la plus savoureuse du plat, mais elle crée toujours des complexes de culpabilité de peur qu’elle soit trop grasse et mauvaise pour la santé. En effet, la peau d’un poulet, si elle est bien cuite, il perd beaucoup de graisse, devenant une croûte sèche et croustillante. Tout dépend de la quantité d’assaisonnement utilisé pour cuire le poulet : si vous le faites naviguer dans une mer d’huile, même la peau en absorbera une grande partie, devenant grasse et peu digeste. Si, au contraire, vous adoptez un mode de cuisson qui vous permettra d’obtenir un résultat très proche du poulet cuit à la broche, sans matières grasses ajoutées, alors vous pourrez en profiter sans hésiter.

Les 5 erreurs à ne jamais commettre

Poulet rôti : 5 erreurs à ne pas faire

Poulet rôti : 5 erreurs à ne pas faire

Poulet rôti avec pommes de terre sablées et sauce à la moutarde
Poulet rôti, pommes de terre sautées et sauce à la moutarde

Aller à la recette