Spaghetti alla puttanesca en blanc : la variante qu’on adore

Spaghetti alla puttanesca en blanc : la variante qu'on adore

Le spaghetti à la puttanesca (ou linguine) restent l’une des entrées les plus célèbres de la cuisine italienne, mais aussi l’une des plus uniques d’un point de vue historique. Les hypothèses sur la naissance de ce plat sont différentes, mais selon la légende la plus accréditée – qui explique aussi leur nom particulier – ils seraient nés à Napleset pour être précis dans un bordel du quartier espagnol.

L’histoire de puttanesca

C’était au début du XXe siècle et dans sa « maison de plaisir » le propriétaire songeait à mettre une assiette de pâtes pour rafraîchir les clients. Rien de complexe : une entrée avec quelques ingrédients pauvres et savoureux de ceux que tout le monde avait déjà dans le garde-manger alors, c’est-à-dire tomates pelées, olives, câpres, anchois et piment. Ingrédients dont dériverait l’autre nom dialectal des spaghetti alla puttanesca, à savoir « olives et cchiapparielle» (des olives et des câpres, en fait).

La variante à essayer

La recette codifiée est toujours la même et reste très bonne. Mais, et maintenant les puristes n’en veulent pas, les spaghetti alla puttanesca en blanc sont pas mal du tout. En effet, c’est une façon différente de les manger même en l’absence d’un ingrédient, la tomate, en fait, et elles sont fabriquées en très peu de temps, et donc à mettre dans la (longue) liste des entrées super faciles et super bonnes qui vous évitent de petits déjeuners et dîners. Voulez-vous essayer? Voici la recette !

Spaghettis blancs alla puttanesca, la recette

Ronan Il Quadrifoglio
Ronan Il Quadrifoglio

Ronan, rédacteur pour Il Quadrifoglio, marie sa passion pour la cuisine italienne à un style rédactionnel riche et captivant. Expert en tendances culinaires, ses articles offrent une immersion gustative unique, faisant de chaque plat une histoire à découvrir.