Vacances à Cefalù, la perle de la mer Tyrrhénienne

Vacances à Cefalù, la perle de la mer Tyrrhénienne

Cefalù, entre plages de sable et eaux claires et abritées, est l’une des plus belles destinations balnéaires de la Sicile. Village balnéaire médiéval et porte d’entrée des Madonie, Cefalù révèle au visiteur son charme intemporel

Cefalù, une falaise en forme de tête qui s’avance dans la mer avec ses flancs escarpés, a donné son nom au lieu, Kefalè, en tête grecque ; la même falaise qui a caractérisé le paysage accompagnant l’imaginaire des voyageurs et des peintres. À environ une heure de route de la capitale, Cefalù avec son charmant centre historique et la beauté extraordinaire de la cathédrale médiévale est captivante à chaque coin de rue, avec ses rues pavées, ses arches cachées et ses cours où il fait bon flâner.

Un lieu dédié à l’échange des peuples, un centre grec, romain, byzantin et arabe

C’est au Normand Roger II que l’on doit la cathédrale, œuvre grandiose inscrite au patrimoine de l’UNESCO depuis 2015. Il y a tellement d’histoires et de légendes qui tournent autour de sa construction, parmi lesquelles une narration que Roger II, fils et successeur du Grand Comte, s’est retrouvé au milieu du brouillard, avec les vagues secouant le navire au milieu des cris de l’équipage , invocation au ciel, recevant en réponse une lueur et une voix qui lui assuraient le salut. A ce moment, le Grand Comte, comme le bateau avançait aussi sûr qu’il était poussé par quelqu’un, jura que s’il touchait la terre sain et sauf, il y aurait une cathédrale.
C’est ainsi qu’en 1131 Roger II, qui entre-temps avait été couronné premier roi de Sicile, commença la construction de la cathédrale promise.
La cathédrale de Cefalù suscite l’émerveillement à la vue et témoigne d’influences islamiques évidentes. Il se dresse en haut d’un escalier sur la place centrale du village balnéaire, avec une impulsion à laquelle contribuent les deux tours tracer le profil de la ville dominant les toits du quartier médiéval. Les mosaïques byzantines conservées à l’intérieur, parmi les plus belles de Sicile, datent de 1148 et représentent le Christ Pantocrator en position de bénédiction, dominant l’abside centrale ; dans les voûtes supérieures huit angelots ailés et séraphins ; en bas, la Madone flanquée des archanges et suivie des douze apôtres en deux rangées de six.
La majesté de la cathédrale alliée à la quiétude qui règne dans les cloîtres adjacents en font un lieu qui offre des atmosphères qui défient les siècles.

Art et histoire

Derrière la cathédrale, l’immense masse de la Rocca qui fait office d’avant-poste vers la mer. De son sommet, parmi les buissons de fenouil et les forêts de pins, la vue sur la mer s’étend jusqu’à Palerme et l’intérieur des terres s’étend entre les sommets des Madonie et les Nébrodes plus lointains.
Vous y trouverez les vestiges du temple de Diane, une structure mégalithique modifiée au 5ème siècle avant J.-C. Le trajet total prendra un peu plus d’une heure, ne nécessite pas de vêtements spécifiques, mais apporte certainement de l’eau avec vous.

Le Corso Ruggero passe devant la cathédrale, avec plusieurs bâtiments historiques et témoignages du Moyen Âge, comme leOsterio Magno, survivant d’une partie de la résidence de la famille féodale Vintimille et, encore une fois, la Lavoir public, témoignage de l’occupation sarrasine, placé dans un environnement évocateur avec des arcs gothiques que vous pourrez admirer entre via Amendola et le cours.

Si vous êtes passionné d’art, vous ne pouvez pas manquer une visite à la véritable star de Cefalù : le Portrait d’un homme de Antonello de Messine il est en effet conservé au Musée Mandralisca (via Mandralisca, 13). Généralement connu sous le nom Portrait de l’inconnu (marin) il s’agit d’une petite huile sur toile de noyer peinte entre 1465 et 1475 et il semble qu’elle ait servi de comptoir pour une pharmacie de Lipari. À l’intérieur du musée Mandralisca, il y en a aussi un important et original cratère Grec (vase utilisé pour mélanger l’eau et le vin) daté du 4ème siècle avant JC

Les croisements de vieilles rues, entre boutiques de souvenirs et de céramiques qui semblent forcément déboucher sur la promenade toute proche, sont presque touristiques, mais conservent beaucoup de charme, à tel point qu’elles grouillent de monde à toute heure de la journée. Au bas du parcours se trouve le Belvédère, avec vue sur les anciennes murailles grecques et, dans la partie sous-jacente, creusée dans la roche, un chemin qui tourne vers la jetée. Ici, dans un environnement suggestif et d’une extrême beauté, vous pourrez vous immerger dans des piscines naturelles creusées dans la roche et saisir la magie du paysage avec des nuances et des couleurs toujours différentes du lever au coucher du soleil.

Cefalù séduit le visiteur et se laisse admirer comme une image parfaite depuis les bancs de la jetée du petit port : ici le temps s’écoule lentement et révèle l’essence de ce village balnéaire, tout en se reflétant fièrement sur la mer qui le caresse.

Où manger

Le Chat Noir (O jattu niuru)
Au centre de Cefalù, à quelques pas de la cathédrale, Le Chat Noir est un restaurant familial. Parmi les anciens murs de pierre d’un bâtiment du XVIe siècle, Fabio Natoli et son père Lillo se sont engagés dans la cuisine à la création de plats typiques de la tradition sicilienne, laissant place à l’innovation. L’utilisation de poisson local est privilégiée et de nombreux produits du Sentinelle Slow Food sont au menu. L’accueil dans la salle à manger est laissé à la mère Francesca et à son fils Marco qui vous feront vous sentir comme chez vous. Un espace du restaurant est réservé à la dégustation des vins siciliens : c’est la Cantina Natoli. Ouverte en 2018, la Cantina Natoli peut accueillir jusqu’à 4 personnes autour d’une élégante table en bois. Parmi les plats à ne pas manquer, l’aubergine parmigiana à la ricotta salée et spaghetti aux anchois, crème de pistache DOP Bronte maison, sauce tomate et chapelure grillée. Via XXV novembre, 17 ; tél 0921420697. Ouvert midi et soir (fermé le mercredi).

Cala Lune
Restaurant en plein air sur une pelouse qui descend jusqu’à la mer abrité au sein de l’hôtel Le Calette. Cuisine ouverte dirigée par le chef Nunzio Tomasello avec des propositions de plats méditerranéens et traditionnels siciliens. Prenez place à l’une des délicieuses tables au clair de lune, entouré des senteurs du maquis méditerranéen. Dégustez des plats élaborés avec la pêche du jour et des matières premières soigneusement sélectionnées. L’un des ingrédients secrets du chef, la mémoire, et ce que cela signifie, devient évident lorsque vous savourez ses extraordinaires menus de dégustation avec vos yeux et votre palais. Pour rehausser les plats, les étiquettes de la cave, qui proposent d’intéressantes propositions siciliennes et nationales. Via Vincenzo Cavallaro, 12; tél. 0921424144.

Bar Duomo
Né en 1952, c’est l’adresse à marquer pour goûter les classiques de la pâtisserie artisanale sicilienne ou peut-être un bon granité obtenu exclusivement à partir de fruits frais. Avec une vue sur la belle cathédrale et la place centrale de Cefalù, vous y trouverez également le célèbre fruit martorana. Piazza del Duomo, 24; tél 0921421164.

Le Petit Tonneau
Délicieux bar à vin avec une petite terrasse surplombant la mer où vous pourrez déguster de délicieux plats accompagnés d’excellents vins indigènes. A deux pas du Lavoir Médiéval, dans un environnement intime et confortable, il est possible de redécouvrir les produits de la tradition gastronomique et viticole sicilienne. Les étagères du caviste regorgent de délices made in Sicile et ici tout péché de gourmandise est permis. Via Vittorio Emanuele, 49; tél 0921421447.

La galerie
Né de l’idée de deux jeunes entrepreneurs, Angelo Daino et Giuseppe Provenza, le restaurant La Galleria est l’endroit idéal pour découvrir la cuisine sicilienne dans une atmosphère de couleurs, de lumières, d’espace et de design. Situé dans les locaux du Musée Mandralisca, ce restaurant est un véritable laboratoire gastronomique artistique qui, dans l’élégante salle blanche, sert des plats qui suivent la saisonnalité des produits avec une sélection rigoureuse des matières premières. Les spaghettoni aux crevettes rouges et au parfum de citron l’emportent sur tout. Via Mandralisca, 23; tél 0921420211.

Où dormir

Hôtel Le Calette
Surplombant la mer et immergé dans un parc de plus de douze mille mètres carrés, l’hôtel Le Calette est l’endroit idéal pour découvrir l’âme de Cefalù. Perché sur le rocher avec des criques sauvages et exclusives extraordinaires, il se trouve à quelques minutes du centre et offre des vues et des couchers de soleil idylliques. Charme et hospitalité chaleureuse au milieu des falaises et de la nature luxuriante, dans un hôtel qui, en harmonie avec la beauté environnante, allie art, bonne chère, mer et détente en une seule proposition. Le matin, depuis les fenêtres des chambres meublées avec style et élégance, vous pourrez admirer le lever du soleil se reflétant brillamment sur les eaux cristallines et vous laisser dorloter du petit-déjeuner au dîner avec de délicieux plats. Un passe-temps élégant, une belle piscine panoramique avec jacuzzi adjacent, 2 restaurants, une discothèque sur la mer et le nouvel espace bien-être complètent les services de la structure. De grands et confortables lits king-size vous attendent au Calette Reef Club avec le Reef Bar adjacent pour accompagner la journée des cocktails du barman. De plus, pour les sportifs, des canoës et des stand up paddles sont disponibles. Sur la terrasse supérieure, surplombant la baie de Caldura, se trouve le restaurant Reef Club, idéal pour un déjeuner dédié aux saveurs méditerranéennes dans un cadre raffiné et informel. Si au lit king-size confortable si vous préférez une dimension plus naturelle, alors Caletta Selvaggia avec vue sur les cheminées sera parfaite pour vous. Un chemin creusé dans la roche, au milieu des pelles de figuiers de barbarie, vous conduira dans un véritable coin de paradis. Pour ceux qui aiment les plages de sable, la plage du Calette est la bonne solution. Parasols et transats sur une plage au centre du golfe de Cefalù. L’hôtel propose un service de navette quotidien. Sur les pentes de la Rocca, dans une crique lissée par la mer, se trouve la Caletta Presidiana. Ici, vous pouvez profiter d’une plage de galets et d’une vue suggestive près du phare de Cefalù. La propriété dispose de 54 chambres et suites et propose un hébergement pour tous les besoins. Le complexe Le Calette n.5 comprend un hébergement de luxe 5 étoiles adjacent aux principaux services hôteliers. Le Calette Garden & Bay propose un hébergement 4 étoiles à environ 300 mètres du hall de l’hôtel et enfin des villas pour une dimension exclusive. Via Vincenzo Cavallaro, 12; tél. 0921424144.