Antonino Cannavacciuolo et sa recette secrète de ragoût napolitain

La Cucina Italiana

Levez la main si vous ne suivez pas Anotnino cannavacciuolo à la télé : des cuisines Incubo à MasterChef, il est désormais une présence rassurante et constante. Le résultat est que préparer un plat sans imaginer le goût scrupuleux de Antonino Cannavacciooloprêt à punir les excès d’huile & les mauvaises cuissons de sa tape mortelle dans le dos, c’est désormais presque impossible.

Heureusement, cependant, le chef napolitain semble vouloir être plus magnanime que d’habitude, venant à notre aide avec une recette spéciale : Ragoût napolitain. Mais pas n’importe quel ragoût : le « le sien » Ragoût napolitain.

Le ragoût napolitain d’Antonino Cannavacciuolo

«Je veux te raconter ces dimanches matins où je fus réveillé par l’odeur du ragoût de maman. Un parfum que je n’oublierai jamais ! Aujourd’hui, je veux partager ce magnifique souvenir avec vous », explique Cannavacciuolo. «Il existe de nombreuses versions du ragù napolitain, quelqu’un le prépare avec de la couenne de porc, quelqu’un avec du bœuf, quelqu’un avec des côtelettes. Ma version préférée est avec grille de côtes de porc« . Une recette bien ancrée dans la tradition campanienne, bien que revue et corrigée pour rehausser les goûts des ingrédients sans être excessivement lourde. « Cette variante du ragù », poursuit le chef « est une version plus simple et moins riche que la traditionnelle, destinée à alléger un plat exigeant. Le ragù peut être une base pour assaisonner les pâtes, comme les paccheri et les macaronis ». La seule règle non écrite : la chaussure finale est absolument obligatoire.

Le ragù napolitain, recette d’Antonino Cannavacciuolo

Ingrédients pour 4 personnes

500 g de côtes de porc
1 oignon blanc
1 kg de tomates pelées San Marzano
1 piment
1 feuille de laurier
100 ml de vin rouge
Huile d’olive extra vierge
sel
Poivre

Méthode

Nettoyez les côtes de porc et coupez-les dans le sens de l’os, saupoudrez-les de sel et de poivre et laissez-les mariner une dizaine de minutes.

Faites-les revenir dans une grande marmite avec un filet d’huile, jusqu’à obtenir une croûte dorée, puis ajoutez l’oignon coupé très fin et le piment (si vous n’aimez pas le piment vous ne pouvez pas en mettre).

Laissez sécher, ajoutez le vin rouge et dès que l’alcool s’est évaporé, recouvrez tous les ingrédients avec les tomates pelées.