Castagnaccio en Toscane : 7 adresses pour le manger très bon

Castagnaccio en Toscane : 7 adresses pour le manger très bon

La Castagnaccio en Toscane: simple, médiocre, très bon. Mais ce dessert (qui, pour être honnête, n’est même pas si sucré) n’est pas seulement toscan : on le fait aussi dans de nombreuses autres régions d’Italie. Or, c’est précisément en Toscane que le gâteau le plus automnal qui soit compte le plus variantes. Pendant ce temps, il change en fonction de l’altitude : en montagne, il est plus haut, à mesure que vous vous rapprochez de la côte, il devient de plus en plus fin et croustillant. Et puis le castagnaccio varie d’une région à l’autre : il y a celui de la Lucchesia, celui de la Lunigiana, les variantes florentines et côtières. Dénominateur commun minimum : la farine de châtaigne, qui doit être très bonne, éventuellement biologique et moulue sur pierre, comme celle qui vient de la Garfagnana, par exemple, la meilleure de toutes. Ensuite ce sont les détails qui changent : le lait y va-t-il ou pas ? Et un peu de sucre ? Et la peau d’orange ? Et que dire du romarin (le romarin, comme on l’appelle ici), faut-il en rajouter ? De Livourne à Lucques, de Pise à Florence ici 7 châtaignes d’exceptionpréparé de différentes manières et dégusté pour vous.

Castagnaccio en Toscane : où le manger